• Accueil
    • Tourisme
      • Découvrir
        • Visite de la Vendée
          • Littoral Sud et Marais Poitevin

Littoral Sud et Marais Poitevin

Nous avons consacré un chapitre à la découverte du nord ouest du département, du littoral qui se trouve en face du Marais Breton Vendéen, ainsi que des îles. Voici maintenant un chapitre consacré à la découverte de la partie sud du littoral Vendéen, qui touche la Charente Maritime et qui au sud, se prolonge par le Marais Poitevin. C'est une région touristique et très agréable l'été, mais aussi à toutes les périodes de l'année. On y trouve de grandes stations balnéaires comme Les Sables d'Olonne et ses voisines, mais aussi de jolies petites villes et villages de caractère un peu plus dans les terres. Échappez-vous parfois de la plage, aussi belle soit-elle pour aller à la rencontre de la forêt, du patrimoine, des marais salants et du formidable écosystème du Marais Poitevin ! La Vendée est riche d'une multitude de surprises pour les yeux et les papilles.


Carte de situation, au sud du département

Bretignolles-sur-Mer

Les côtes de la Vendée, partie sud, qui connectent avec le Marais Poitevin et qui se rapprochent de la Charente Maritime à l’extrémité du département, sont elles aussi ponctuées de jolies stations balnéaires, comme Bretignolles-sur-Mer. Située en Pays de Brem, le tourisme y démarre dans les années 50, la ville côtière doit son nom à un officier Romain : Brétignolus. 13km de sable fin vous y attendent, la façade maritime est avantageuse pour les sports nautiques et il y a 5 plages surveillées en saison, pour nager en toute sécurité en famille. Parmi les activités à faire, il y a le vélo, très agréable dans cette ville où de nombreux aménagements ont été faits pour en rendre la pratique accessible grâce au sentier cyclable du littoral. Les amateurs de marche seront aussi comblés, on peut bien sûr se promener les pieds dans l’eau, à la recherche de coquillages à marée basse, et partir sur les sentiers à la recherche de vestiges préhistoriques (la commune est peuplée depuis bien longtemps). Marchez vers le rocher Sainte-Véronique, qui se dresse du haut de ses 7m, à l’extrémité d’une paroi rocheuse. Il attise la curiosité des photographes et des enfants, qui aiment essayer d’y voir un visage ou se lancer dans d’autres interprétations !  Plongez dans un monde féérique qui vous rappellera l’enfance à Vendée Miniature, un musée incroyable qui a nécessité 16 ans de travail pour reconstituer avec de splendides maquettes, la vie Vendéenne au début du XXème siècle. 30 échoppes, 650 personnages, un chemin de fer avec un train : les amateurs de modélisme seront subjugués, les autres admiratifs et curieux !


Bretignolle-sur-Mer

Le rocher Sainte-Véronique à Bretignolles-sur-Mer

Vendée Miniature
Vendée Miniature, un site magique pour toute la famille. Photo avec l'aimable autorisation de © Vendée Miniature

Brem-sur-Mer

Le Pays de Brem, c’est aussi un vignoble datant du Vème siècle à découvrir ! À proximité de l’océan, baigné de lumière, c’est une AOC depuis 2011 : Les Fiefs Vendéens. Nous sommes dans la région des pays de la Loire, laissez-vous surprendre par ces vins peu connus (pour l’instant !), à la saveur légère et fruitée : ils se marieront à merveille avec les produits de la mer. C’est un petit territoire viticole : à peine moins d’une dizaine de vignerons, à découvrir au détour de 2 routes des vins. C’est aussi l’occasion de faire du tourisme. À Brem-sur-Mer, non il n’y a pas l’océan ! Le village est un peu en retrait, mais vous n’êtes qu’à quelques minutes de la façade Atlantique. Promenez-vous au petit village marin de la Gachère, au bord de la rivière l’Auzance. Pour explorer les marais, un bon verre à la main, RDV à La Cabane, une ancienne cabane ostréicole reconvertie, avec au pied, une multitude d’activités en saison (canoë, SUP, tir-à-l’arc). Conseil : Venez à l’heure du coucher du soleil, en avant le spectacle ! Faites plaisir aux enfants une demi-journée : Le Parc des Dunes, un parc aquatique avec toboggans, structure gonflable, mini golf, pédalo, piscines…


contenu sponsorisé

L’île-d’Olonne

À 10km des Sables d’Olonne, nous entrons dans une des parties les plus touristiques de la Vendée ! C’est un joli village de sauniers tranquille, un peu en dehors de la grosse station balnéaire, qui ravira ceux qui veulent être proche de la fête tout en restant à l’écart ! Le clocher panoramique de l’église Saint-Martin de Vertou offre une très belle vue à 360 degrés, après une grimpette de 80 marches qui en vaut la peine (on peut faire des visites guidées), vous surplombez les marais alentours. Le Musée de la Petite Gare est un écomusée sur la vie des habitants à travers les siècles, qui se découvre en visite guidée avec le clocher. En saison, visitez aussi le Salorge, qui est l’ancien entrepôt pour le sel qui date de l’après première guerre mondiale. Il est indissociable de la vie des marais salants des Olonnes alentours. Deux marais sont exploités par des jeunes sauniers sur la commune et des visites guidées sont organisées par les Sauniers de la Vertonne. Allez voir le pont de la Salaire, sur la Vertonne. Sur la commune, se trouve également un vieux moulin : le moulin de Gueffard, qui est en rénovation par une association locale. Pour les patients admirateurs des oiseaux, un observatoire intéressant est à utiliser de mai à juillet sur la commune, géré par l’ADEV (Association de Défense de l’Environnement en Vendée). Vous aimez les sports automobiles ? Rendez-vous au Circuit Mécamax, qui est l’un des plus beaux du département. On y trouve plein d’activités à faire pour les groupes, entreprises et les particuliers qui veulent faire des stages en quad ou karting.


Ile d'Olonne vue panoramique
L'île d'Olonne, jolie ville avec ses marais salants . Photo réalisée dans le respect de la législation en vigueur.
Ile d'Olonne
Les Marais Salants, une particularité et une richesse de la Vendée

Les Sables d’Olonne

Les Sables d’Olonne, c’est une grande ville, qui regroupe les communes du Château d’Olonne, des Sables d’Olonne et d’Olonne-sur-Mer, pour devenir la seconde plus grande commune de Vendée et de la Côte de Lumière. Une collectivité repensée pour offrir des services mutualisés, une organisation étudiée pour garantir le meilleur accueil aux vacanciers nombreux, qui viennent profiter des attraits de cette très grande station balnéaire vendéenne. Les Sables d’Olonne, c’est avant tout la culture de l’océan, tout est tourné vers lui pour en profiter au maximum. 3 kilomètres de Remblai (promenade de bord de mer) animé, festif en été et agréable toute l’année, pour jouir de la beauté du littoral… et de boutiques, restaurants et cafés ! C’est là que se trouve aussi le Casino, les établissements de thalassothérapie pour se faire plaisir et prendre soin de soi… Et tous les 4 ans, les Sables d’Olonne accueille le départ du Vendée Globe, une fantastique course à la voile en solitaire autour du monde, sans escale et sans assistance. Les plus grands marins viennent se frotter aux éléments, dans une communion unique, une atmosphère de respect et d’admiration, palpable des mois avant le départ de ces géants des mers…

C’est l’arrivée du chemin de fer (on peut de nos jours, y aller en TGV toute l’année !), des bains de mer et des congés payés qui ont propulsé la petite commune vendéenne au rang de station balnéaire haut de gamme, à partir du début du XXème siècle. Pêche à la morue, commerce du sel, les origines nautiques des Sables d’Olonne ne datent pourtant pas d’hier, il y a déjà 800 ans que les bateaux accostent dans son port. Aujourd’hui, il y a 3 ports dans la ville : Le Port Olona peut accueillir 1500 bateaux, c’est le plus grand de Vendée. Le Port de Plaisance se poursuit Quai Garnier pour accueillir de très grands bateaux jusqu’à 15.50m, à proximité, un quartier animé ! Il y aussi un port de pêche et un port de commerce.


Les Sables d'Olonne
Plage des Sables d'Olonne

Les Sables d’Olonne sont très prisés toute l’année. Bien desservie, la station balnéaire accueille les vacanciers pour de longs séjours estivaux et à moyenne et même basse saison, on y vient pour un  weekend aux Sables d’Olonne, pour marcher sur la plage, aller faire un tour au casino, se faire plaisir avec des soins de spa et de bien-être… On se promène, on profite des expos, bref c’est la belle vie sur la côte de lumière.

Vous trouverez des dizaines de choses à faire, découvrir et goûter aux Sables d’Olonne, c’est bien pour cela que les touristes y viennent nombreux ! Station balnéaire familiale, elle offre aussi de nombreux attraits pour les sportifs, les couples qui veulent de bons restaurants et des hébergements haut de gamme, les familles qui ont envie de profiter avec les enfants des sites nature et de la plage. Pour se loger ? Il y a des options pour toutes les bourses et toutes les envies.


Les Sables d'Olonne Port de plaisance
Port de plaisance des Sables d'Olonne

Pour découvrir le patrimoine de la ville et des alentours, des circuits pédestres sont proposés par l’Office du Tourisme, ainsi que des petites vidéos très attractives, à regarder avant de partir pour savoir quoi découvrir sur place ! Amateur de fleurs, ne manquez pas une visite à la Roseraie François Dorieux, un parc paysager de 8000m2 avec entrée gratuite. Si vous aimez les jardins, rendez-vous au Château de Pierre Levée, qui date du XVIIIème siècle. Inscrit aux Monuments Historiques, en été c’est l’hôte d’un beau spectacle nocturne dans les jardins (une scénographie). Non loin, se trouve le Golf des Sables d’Olonne, un 18 trous pour les amateurs de swingue de tout niveau.


Les Sables d'Olonne Le Ramblai
Le Remblai aux Sables d'Olonne

contenu sponsorisé

Vous aimez les musées et les lieux culturels où apprendre ? Il y a le choix aux Sables d’Olonne !

  • Musée d’Art Moderne et Contemporain (ou Musée de l'Abbaye Sainte-Croix) propose de belles expositions, avec des œuvres de Gaston Chaissac, de Victor Brauner, des œuvres éclectiques et une déambulation qui se veut accessible à tous les publics. Levez les yeux pour profiter de la sublime charpente du lieu…

  • Le Musée des Traditions Populaires plaira aux adeptes du voyage dans le temps. Des objets anciens, des reconstitutions de scène d’antan, des renseignements à partager avec les bénévoles qui entretiennent ce lieu amusant et instructif

  • Le Musée du Blockhaus Hôpital est lui aussi un voyage dans le temps, à l’époque de la seconde guerre mondiale. Au travers d’une muséographie émouvante, d’un film et de divers aménagements pour intéresser les enfants, (jeu de piste…) revivez le débarquement local, au travers d’une vingtaine de salles d’exposition.

  • Le Muséum du Coquillage, pour un bon moment en famille. On aime tous ramasser des coquillages sur la plage, dans ce musée, on a enfin des informations relatives à cette impressionnante collection issue du monde entier.

  • Le Musée du Chocolat, la pause gourmande ! Pour tout savoir sur l’Histoire du Cacao et bien sûr, déguster… La Maison Gelencser vous dévoile 300m2 d’expo gourmande et une boutique pour repartir avec un délicieux souvenir.

  • Dans la Tour d’Arundel, on peut voir une belle vue panoramique et un petit espace muséographique sur la mer et la pêche locale.

  • Dans le Prieuré Saint-Nicolas dans le quartier de la Chaume, il y a des expositions temporaires c’est aussi l’occasion de faire une promenade le long de la plage et au bord de la jetée et jusqu’au phare.

  • Poussez la porte de l’église Saint-Louis pour découvrir son très bel orgue, au sein d’une architecture néo-classique.

 Plage au coucher du soleil Les Sables d'Olonne

La Plage, au coucher du soleil


Avec les enfants, il y a plein d’activités à faire, en vacances aux Sables d’Olonne, en plus de la plage, cela va de soi !

  • Une promenade au Zoo des Sables d’Olonne, à taille humaine et bien entretenu, mention spéciale pour les oiseaux : vous pouvez les nourrir ! Animaux variés et cadre enchanteur dans un parc.

  • Une déambulation dans le quartier de l’île de Penotte où de magnifiques décorations sont faites avec des coquillages à chaque coin de rue. Beaucoup de couleur, de créativité et d’originalité. Prenez l’appareil photo et scrutez bien tous les coins et recoins du quartier car il y a des œuvres principales, mais aussi des plus petites parfois cachées…

  • Parlons un peu de la plage : 25 km de sable blanc et fin, des plages proches du centre ville, avec accès facile et pente douce pour entrer dans l’eau, mais aussi des plages plus sauvages et naturelles, bordées de jolis sentiers de randonnée. Il y a 4 clubs de plage, pour que les enfants s’amusent avec de nouveaux copains, des cabines de bain pour se changer et déposer ses affaires et même une piscine près du Remblai pour faire une pause loin du sable et se baigner dans une eau à près de 30 degrés !

  • Découvrez en famille, le Parc Naturel Pédagogique des Sables d’Olonne. Quelle que soit la saison, il y a des animations nature et aussi hors saison pour en savoir plus sur les migrations, les oiseaux des zones humides, comment tenir un affût et faire de belles photos.

  • Pour en savoir plus sur le sel et les marais salants, visitez les Salines, un parc d’aventure avec des balades en bateau, en canoë et paddle, des animations…

  • Pour randonner facile avec les enfants, nous vous recommandons de télécharger l’application Sables d’Olonne Exploration qui propose des parcours ludiques (gratuit).

  • Il ne fait pas beau ? Pas de chance, mais il y a de quoi s’amuser toute la journée à Up2play, un complexe d’activités indoor au Centre Commercial YLIUM : un parc de trampolines, une salle de jeux en réalité virtuelle, une vague de surf artificielle (un must-see), un bowling, escape game…

Les Sables d'Olonne Pormenade
Un front de mer agréable pour se promener le long de la plage

Talmont-Saint-Hilaire

Au sud des Sables d’Olonne, Talmont-Saint-Hilaire, c’est 16 km de plages et un fameux château. L’Histoire du Château de Talmont commence au début du Moyen-Âge, au XIème siècle. C’est une impressionnante forteresse toute en pierre. Tout a commencé par une tour, sur ordre de Guillaume le Chauve et rapidement, se bâtit autour un site dont l’emprise épouse la forme du paysage et se blottit contre les zones marécageuses, avec une muraille périphérique. Un peu en hauteur, la ville se développe, protégée par cet édifice et devient prospère sous Guillaume le Jeune, second maître des lieux et fils du premier. Après moult péripéties et passages de mains en mains, le château fait les frais des querelles contre les anglais et au XVIIème siècle, une grande partie du château et de ses logis est détruite pour éviter de servir de base anglaise dans cette région stratégique. Les siècles passent, le château est en ruine et racheté en 1920 par la municipalité, puis classé en 2009. Depuis, il sert d’hôte à des manifestations culturelles et un programme de restauration est à l’œuvre. Il se visite toute l’année, des groupes scolaires y font des déplacements pédagogiques et l’été, des visites guidées et spectacles y ont lieu. 

  • Talmont-Saint-Hilaire, c’est aussi l’estuaire du Payré, avec les Marais Salants de la Guittière, classés en zone natura 2000, avec des plantes caractéristiques, des oiseaux par milliers, à découvrir à la faveur d’une visite guidée ou par vos propres moyens sur le sentier pédestre aménagé qui vous fait passer par de jolis points de vue. Promenez-vous (et allez vous baigner, la qualité de l’eau est parfaite) à la plage du Veillon, pour aller voir les empreintes fossilisées de dinosaures (de 210 millions d’années, quand même !), vous pouvez vous promener à proximité de la dune du Veillon, l’estuaire offre de magnifiques couleurs à toutes les saisons, ainsi qu’une flore remarquable.

  • Pour aller plus loin, au sujet des traces de dinosaures : à Saint-Hilaire-la-forêt à quelques kilomètres, le Préhisto’site du Cairn, vous contera tout ce que vous devez savoir sur le passé préhistorique de la région, des dinosaures aux premiers Hommes. Il y a 3 salles sur 350m2 d’exposition, c’est le lieu idéal en famille, si la pluie s’invite ! Il y a des espaces extérieurs à découvrir, un jardin et des animations pendant les vacances scolaires.

  • Partez à l’aventure dans l’un des deux (ou les deux !) labyrinthes géants de maïs de Talmont. Ils sont tellement grands que l’on peut les parcourir en VTT, avec des petits obstacles plus amusants que vraiment complexes… À pieds, il y a 36 énigmes à résoudre, les enfants s’amusent à l’aire de jeux, il y a un tennis, mini golf…

  • Il pleut ? RDV à l’Aquarium de Vendée, avec des poissons de belles couleurs, un petit site charmant, une visite instructive.

  • Vous préférez les voitures aux poissons ? RDV au Musée Automobile de Vendée, plein de charme, tenu en famille et rempli de détails où poser les yeux, des voitures anciennes (près de 100 !) , des mises en situation et un coin prototypes…

  • En été, venez bouger au parc de loisirs La Bélière près de la plage du Veillon. Ticket à la journée, allez faire un plouf à la plage et revenez en fin de journée !

  • Promenez-vous à l’agréable port de plaisance de Talmont-Saint-Hilaire, le Port Bourgenay. Il est toujours agréable de se promener en s’imaginant à bord de ces beaux bateaux !

  • Pour découvrir Talmont-Saint-Hilaire, prenez les chaussures de randonnée et parcourez le Chemin des Douaniers, 16km entre foret, plage et marais.

Talmont-Saint-Hilaire, un littoral sauvage pour toutes les envies !

Jard-sur-Mer

Un peu plus au sud, la petite commune de Jard-sur-Mer est un point de chute agréable pour les vacances, loin de l’agitation des grandes stations, mais en même temps si proche. Vous pouvez aller marcher à la pointe du Payré, qui est limitrophe avec Talmont. À côté du port de plaisance, amusez-vous au parc d’attraction forain. Il y a également un joli moulin (qui ne se visite pas) à admirer et bien sûr non loin, la plage (8 plages sur la commune). Vous pourrez aussi visiter la maison et les jardins de la Maison de Georges-Clémenceau à Saint-Vincent-sur-Jard tout proche. On peut y faire une visite moderne avec une application de réalité augmentée curieuse et originale (le Skyboy)…

Longeville-sur-Mer

À l’entrée des Pertuis Bretons, en face de l’île de Ré en Charente Maritime, Longeville-sur-Mer devient une station balnéaire en même temps que ses consœurs côtières au XXème siècle. Avec son bourg ancien, 7 km de plages, la forêt domaniale de Longeville et le début du Parc Interrégional du Marais Poitevin, c’est une commune qui a aussi gardé sa vocation. Le Marais est ici un objet de développement économique, territorial et touristique, dans une optique de développement durable, pour préserver ce fragile écosystème si particulier. Allez-vous promener à la Maison du Marais, pour faire une balade en barque bucolique. Admirez le très beau Moulin des Rabouillères, restauré, il se visite pour les journées du Patrimoine. Longeville-sur-Mer est un spot de surf réputé, sur la plage des Conches, la zone Bud Bud est réputée aussi qualitative (selon les conditions de houle) que les plages landaises !

La Tranche-sur-Mer

13 km de sable fin se déroulent sous vos yeux. La Tranche-sur-Mer est un village à taille humaine, en face de l’île de Ré, où faire de nombreuses activités en relation avec, bien sur, la plage et l’océan ! En saison, les enfants aiment sauter sur les trampolines de l’île aux Pirates, avec un espace arcade pour les plus grands. Il y a de nombreux loueurs de vélo, pour vous permettre de profiter des pistes et sentiers cyclables du littoral. Renseignez-vous à l’Office du Tourisme, il existe un circuit de 15 km pour profiter des alentours en passant par les plus jolis endroits… Téléchargez aussi l’application Baludik pour découvrir La Tranche-sur-Mer. Au plan d’eau du Maupas sur la commune, qui est à proximité de la plage Clémenceau, on peut découvrir les sports nautiques en toute sécurité, avant de se lancer sur l’océan.


La Tranche sur mer
Plage de La-Tranche-sur-Mer

La Faute-sur-Mer

Le sud de la commune est une jolie presqu’île, riche d’une biodiversité intéressante pour les amateurs de nature : La Pointe d’Arçay. Sur une bande de terre de 10km de long et de 2km de large, il y a d’un côté l’océan et de l’autre, l’embouchure du fleuve Le Lay. L’Observatoire de La Rade d’amour est un haut belvédère, perché sur un ancien site ostréicole. On y vient pour observer les oiseaux et profiter d’une belle vue sur la baie de la presqu’île. On peut aussi faire des visites guidées de la Réserve Naturelle, en saison et en réservant en amont car les visiteurs sont limités ! Amateurs d’huîtres, vous pouvez aller aux viviers d’Arçay pour en déguster de délicieuses… On peut aussi découvrir la mytiliculture, et voir les champs marins de moules de bouchot, hummm l’occasion de déguster ces coquillages tout à fait frais, lorsque c’est la saison ! À la Faute-sur-Mer, il y a une base nautique très active et 8km de sable pour pratiquer le char à voile, les balades sur la plage à pied ou à cheval… On peut aussi pratiquer le golf et aller se promener au port de pêche. 

L’Aiguillon-sur-Mer

La jolie baie de cette station balnéaire qui a su garder son charme, se trouve en face de la presqu’île de la Pointe d’Arçay, sur l’embouchure du fleuve La Lay. C’est la dernière commune avant de passer en Charente Maritime.  C’est une petite station dynamique, avec 3 plans d’eau pour faire des activités nautiques, se baigner et essayer une activité amusante : le téléski nautique. Tirés par un câble sur un circuit circulaire, vous êtes sur une planche, sur les genoux pour les débutants et debout pour les autres. Accessible aux débutants, on s’amuse vite dans ce Wake Park et avec un peu d’entraînement, on peut même faire des sauts ! Au port de pêche, on se promène et on trouve des délices locaux : des moules et des huîtres. À la pointe de l’Aiguillon, ce site préservé et nature, vous pouvez observer des milliers d’oiseaux. C’est un espace Naturel classé, le long de l’estuaire qui autrefois était recouvert d’eau. À noter : très beau marché 3 fois par semaine, avec des produits locaux d’alimentation et des souvenirs en saison.


La Pointe de l'Aiguillon

La Pointe de l'Aiguillon. Photo réalisée dans le respect des règles en vigueur.
La Pointe de l'Aiguillon

Luçon

Luçon est idéalement située, pour profiter de tous les attraits de la Vendée : les stations balnéaires sont à moins de 25 minutes, le Marais Poitevin est à quelques kilomètres, c’est parfait ! Mais Luçon, c’est aussi des richesses patrimoniales sur place : C’est une grande ville ecclésiastique, depuis 1317, une Cité religieuse incontournable pour les amoureux de l’art et du patrimoine architectural et religieux. À découvrir : La Cathédrale Notre-Dame de l’Assomption et son cloître solennel, les chapelles : La Chapelle Sainte-Thérèse (et ses voûtes intérieures en bois), La Chapelle des Ursulines (avec son plafond peint en bois), La Chapelle du Carmel de Luçon… Pour découvrir ces merveilles, profitez d’un circuit pédestre patrimoine, à suivre dans la ville avec des panneaux (renseignements Office du Tourisme).

  • Admirez le joli et très original château d’eau de Luçon ! Classé monument historique, sa forme est tout à fait unique.

  • Promenez-vous au Jardin Dumaine, un très beau parc où passer une belle après-midi, les enfants y trouveront une aire de jeux et une fontaine avec des canards.

  • Aux abords de la ville, les observateurs d’oiseaux et ceux qui apprécient les promenades nature, aimeront aller au Plan d'Eau des Guifettes, 42 hectare pour pratiquer la pêche.

  • Découvrez le Canal de Luçon, un canal qui court jusqu’à l’océan pour rejoindre l’Aiguillon-sur-Mer. Tout le long, un sentier blanc qui peut être parcouru à vélo, pour une agréable après-midi sportive.

  • À l’ouest de Luçon, allez vous promener au Parc floral de la Court d'Aron, un jardin botanique qui propose un voyage sur les 5 continents, avec des plantes du monde entier, organisées par tableaux.

La ville de Luçon et son canal proche

Chaillé-les-Marais

Au cœur du Marais Poitevin, c’est la destination des amoureux de la nature ! Vacances au vert, slowtourisme, on vient ici pour apprécier le spectacle de la biodiversité, tout en étant à deux pas des côtes pour une journée ou plus de vadrouille océane !

L’immanquable site à visiter, c’est La Maison du Maître de Digues, un écomusée de la vie dans le Marais et surtout de la gestion de l’eau. Sur le site même où se trouvait le huttier, qui s’occupait de la gestion de l’eau, car cette région fait partie des marais desséchés (ou plus asséchés) et pour qu’il en soit ainsi, il fallait prendre grand soin de la Digue et des bondes qui assuraient l’assèchement de cette région, pour la rendre propice à l’élevage et l’agriculture. Pour poursuivre la découverte de l’écosystème local, rendez-vous à la Réserve Biologique Départementale de Chaillé-Les-Marais, un espace de 146 hectares pour se promener le long d’un sentier de découverte, avec des animations en saison. Passez par la Maison de la Réserve pour organiser votre découverte.


Chaillé les Marais Maison du Maître de la Digue
La Maison du Maître de la Digue

Fontenay-le-Comte

Une très jolie ville, nichée à la lisière du bocage vendéen. Récompensée par les labels « Ville et Pays d’Art et d’Histoire », ainsi que « Les Plus Beaux Détours de France », ne manquez pas d’y faire escale pour profiter des très belles façades des villas et hôtels particuliers du XVIème siècle. Pour apprécier au mieux les pépites architecturales de Fontenay-le-Comte, promenez-vous dans le cœur historique en suivant les 42 panneaux proposés à la manière d’un circuit de découverte. Les ruelles médiévales, les places à arcades, les façades à colombage et pans de bois, fontaine des Quatre Tias… Pour les aficionados des nouvelles technologies, il y a 2 balades à faire avec un audio guide. Disponibles à l’Office du Tourisme

  • Il y a un Musée qui est aussi un Centre d’Interprétation à Fontenay-le-Comte. On y découvre des collections archéologiques, des costumes, des tableaux et des expositions temporaires.

  • Le Château de Terre Neuve, qui date du XVIème siècle, se découvre en visite libre dans un environnement entièrement meublé. Ce qui vous surprendra c’est qu’il est toujours habité et toute l’année en plus ! Visites guidées ou libres, à faire en famille tout en profitant des jardins, de la boutique et du petit musée.

  • Insolite : Observez (non visitable) la Tour Rivalland haute de 8 niveaux et de forme octogonale, une construction franc-maçonne qui éveillera votre curiosité…

  • Les enfants iront se défouler au Donjon des cimes, dans un cadre verdoyant. Et si ce n’est pas assez, il y a un chouette parc à trampolines : le Parcabout au sein du joli Parc Baron, flanqué de tours rondes et de pans de murailles anciennes.

  • À l’est de Fontenay-le-Compte, faites un crochet vers Nieul-sur-l’Autise pour découvrir un joli petit village et la splendide Abbaye de Nieul-sur-l’Autise qui jouit d’un beau parcours muséographique pour sa découverte.


Fontenay

Fontenay

Promenez-vous dans le centre historique de Fontenay, vous apprécierez ses belles façades et ses ensembles anciens

Mervent

Entre plaine et bocage, Mervent est un charmant village, agréable et un peu en hauteur. D’un côté la rivière La Mère et de l’autre La Vendée, dont la confluence se trouve au sud du village. C’est une commune pour les amoureux de sport nature. La Forêt Domaniale de Mervent c’est 5000 hectares de massif forestier, qui couvrent presque la moitié de la commune. C’est un poumon vert où l’on peut voir les vestiges du Château de Mervent, qui date du Moyen-Âge. On peut aussi croiser un ancien pont du XIXème siècle de 22m de hauteur : Le Pont du Déluge. Tel un gruyère, la forêt est parsemée de sentiers balisés, pour la pratique de la marche, du VTT et de la course à pieds.

Sur la commune, les enfants apprécient une promenade au Natur’Zoo, un parc animalier. On va aussi en famille au Parc de la Pierre Brune, avec une quarantaine d’attractions pour tous les âges et des animations en saison de juin à septembre. On peut aussi aller à la base de loisirs de Mervent, pour faire du canoë, du VTT, du bateau électrique, du paddle. De quoi étancher sa soif d’activités.

Nieul-sur-l’Autise

À la frontière avec le département des Deux-Sèvres, Nieul-sur-l’Autise est une jolie petite commune, dont l’Abbaye fondée au XIème siècle en est le point d’orgue. Élevée au rang d’Abbaye Royale au début du XIIème siècle par Aliénor d’Aquitaine, c’est un lieu à découvrir, à présent transformé en un espace muséographique sur la vie monastique. Sur la commune, vous pourrez aussi découvrir la Maison de la Meunerie, une visite amusante pour comprendre comment fonctionne un moulin et comment est transformé la céréale en farine. La fête de la Meunerie a par ailleurs lieu à la Pentecôte sur ce site/musée. Dans le village, qui recèle de nombreux bâtiments et lieux d’intérêt, se trouve un cheminement de découverte avec des panneaux pédagogique détaillant 21 endroits remarquables. La région jouit de vestiges d’habitats préhistoriques, RDV à l’Enceinte Néolithique de Champ-Durand, pour les amateurs d’archéologie, il y a une signalétique expliquant les 10 ans de fouilles


contenu sponsorisé

Maillezais

Aux portes du Marais Poitevin, Maillezais est une commune où vous n’aurez pas d’autres choix que de vous jeter à l’eau, mais dans une barque ! Les promenades en barque sur les canaux sont somptueuses… Découvrez l’Abbaye de Maillezais du XIème siècle et la vie monastique : le rôle des moines dans la région fut essentiel pour lui donner son apparence actuelle, c’est eux qui ont entamé les premiers travaux d’assèchement pour rendre les terres praticables pour l’agriculture. Baladez-vous au vieux port pour en savoir plus et apprécier ce paysage si délicieux.

  • Faites un tour à l’Office du Tourisme pour savoir, en toutes saisons, comment tirer partie de votre expérience dans cette région au patrimoine naturel remarquable.

Damvix

Au cœur du marais poitevin, c’est un petit village traversé par la Sèvre Niortaise. On y fait de belles randonnées, à pied ou à vélo, en empruntant par exemple le chemin de halage qui longe la rivière, de manière sécurisée. Bien sûr, il y a des balades en bateau à faire à Damvix et pourquoi pas même sur un bateau-restaurant à l’occasion d’un déjeuner ou dîner en saison ?! On peut aussi juste flâner sur l’embarcadère des écluses de Bazoin et apprécier ce paysage bucolique, avec un pique-nique de produits gourmands. Ici, on est un peu en Charente Maritime et un peu en Vendée, cela dépend de quel côté de l’eau on se trouve… C’est un embrouillamini d’écluses que seuls les habitués peuvent comprendre. Mais pas de panique, vous pouvez aussi faire des visites guidées en bateau pour en savoir plus.


Damvix

Damvix
Promenez-vous à Damvix et offrez-vous une balade en bateau !